Actualité

  • Vox Populasse

    Je viens de voir sur Facebook des images, non pas celles de petits chats ridicules dans des positions improbables, non, je viens de voir l’horreur.

    Pas celle des séries B, Z ou autres, non, une série H comme horreur, ou C comme connerie. Que dire de ces centaines d’hommes haineux lapidant une jeune femme de vingt ans.

     Vingt ans !!

    Qu’avait-elle pu faire ? Je n’en sais rien le texte était en arabe. Mais cette pauvre gosse le visage ensanglanté, hurlant et suppliant ses bourreaux d’arrêter son martyr ! Et cette meute servile de s’encourager mutuellement à frapper encore et encore.

    Elle tombe, un bloc de pierre lui fracasse les reins, elle hurle, une pelle lui coupe les jambes, et les coups de pied, les coups de poing, les invectives, les vociférations de ces vengeurs d’un autre siècle.

     Elle est tombée et ne s’est pas relevée. Elle ne se relèvera plus. Au nom de quoi ? Au nom de qui ? une morale ? un dieu ?

    Est-ce ainsi qu’Allah est grand ?

     Je regardais abasourdie, est-ce un montage ? un truc haineux qui traine sur les réseaux sociaux ou hélas la triste réalité ?

     Pourquoi frapper les femmes ? Pourquoi les contraindre ? Au nom d’une morale récente et créée dans le but d’asservir les peuples ? de faire de la haine le moteur de la soumission ? Mais pourquoi ?

    Ce visage me hante et me hantera longtemps, mais eux les mâles ? Pourront-ils dormir, se regarder dans un miroir, vivre normalement après avoir participé à ça ?? pourront-ils se pardonner ? Pourrons-nous leur pardonner ?

    Cette enfant, cette pauvre gosse tombée sous les coups de centaines d’hommes leur pardonnera-t-elle ? Les dernières images étaient floutées, de quoi frémir de peur et d’horreur, ce que j’ai vu m’a fait mal mais ce que je n’ai pas vu m’aurait-il rendue définitivement misandre ?

    La religion a bon dos, la crise économique aussi. Les femmes sont toujours les premières victimes des sociétés en perdition.